Le Parc zoologique de Berne comme lieu de recherche

Le parc zoologique de Berne possède – du corail crystal au bœuf musqué en passant par le grand tétras – une population animale unique et à protéger. Son règlement signale clairement que le parc zoologique crée de nouvelles connaissances sur le monde animal et sur la détention conforme à leurs besoins des espèces sauvages. Et c’est précisément une des raisons qui rendent le travail dans un zoo à la fois si intéressant et si exigeant: nous n’en savons jamais assez pour comprendre ces précieux compagnons de route, mais la recherche peut nous aider à questionner notre attitude intérieure face aux animaux ainsi qu’à améliorer leurs conditions de détention. Ainsi seulement l’exploitation d’un parc zoologique moderne prend tout son sens, en s’appuyant sur un réseau de chercheuses et chercheurs tout aussi avides de connaissances et enthousiastes. Nous en profitons pour remercier ici toutes les personnes qui échangent avec nous et soutiennent nos activités de recherche, dans l’optique de poursuivre à l’avenir cette fructueuse collaboration!

Bison (en allemand seulement)

Une nouvelle maladie des pieds des bisons d'Europe a récemment été décrite pour la première fois au parc animalier de Berne.

Autres Sujets

Protection des espèces
Enclos
Protection de la nature
Verein zooschweiz
European Association of Zoos and Aquaria
Verband der Zoologischen Gärten
World Association of Zoos and Aquariums